Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Les Daltons  Nom  Carole, Mélisa, Jessy, Fabien
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  05/10/2005   Note: 3,7/5 - 13 vote(s).
 Description : Faites que vos rêves dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves.

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Les Daltons ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 25/08/2006
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 A la découverte de Cap Tribulation

A la decouverte de la foret tropicale.

Pendant que Jess s'initiait a la plongee sous-marine, je suis partie de mon cote au nord de Cairns, a Cap Tribulation. Il s'agit en fait d'un de ces rares lieux, classe heritage mondial de l'Humanite, ou la foret tropicale, la Jungle comme l'appellent les locaux, rejoint la Grande Barriere de Corail.
Le tour comprenait 3 jours/2 nuits de decouverte. Seuls les trajets etaient veritablement organises, une fois sur place chacun faisait a sa guise.

Sur la route accompagnes de notre guide, nous avons pu visiter un zoo specialise en faune australienne. Outre les kangourous, koalas ou dingos, nous avons pu voir et surtout photographier un cassoar. Il s'agit d'une sorte d'autruche ou emeu au plumage noir dote d'une tete bleue et rouge. C'est un de ces rares mamiferes ou le male eleve la progeniture. Il est tres protecteur et n'hesite pas a charger, a foncer sur les curieux! Mieux vaut se mefier...
Autre moment fort du periple, la remontee de la riviere Dantree a la recherche de crocodiles sauvages. Cette fois ci, ni appat, ni animal “domestique”, nous rencontrons les mastodontes dans leur habitat naturel. Nous voyons meme un bebe crocodile age de  quelques semaines. On dirait un petit lezard inoffensif a la difference pres que maman n'est guere loin, cachee sous les mangroves, prete a attaquer si besoin est.

Une fois arrivee a Cap Tribulation, chacun vague a ses occupations. A l'origine je pensais profiter de ces moments la pour me balader, lire, ecrire... bref reflechir a tout ce qu'on venait de vivre durant cette annee. Et bien, il n'en a point ete, changement de programme : je rencontre un allemand et un italien avec qui je partagerais ce temps libre.
Nous avons marche a travers cette foret tropicale ou la vegetation est si dense que nous devons reste sur le sentier. Des arbres de toutes tailles, de toutes especes, avec ou sans epine nous entourent. Oui, nous sommes veritablement dans la Jungle. Ici, la flore est maitresse. Son seul rival : le cyclone. Les consequences du dernier cyclone, Larry, il y'a 9 mois, sont  parfois encore visibles : des arbres deracines, couches. Mais la foret reprend tres vite le dessus, elle est habituee a ce genre de phenomene. Du coup, la vegetation croit rapidement en laissant Larry uniquement present dans les esprits ou pour les degats materiels.
Autre activite inevitable : la plage, le fariente en brod de mer. Le plus interessant est de decouvrir la mer par en bas, de mettre la tete sous l'eau et d'apprecier cette vie sous marine. Impossible de rater la Grande Barriere de Corail. Je veux moi aussi en profiter, mais a la difference de Jess, le masque et le tuba suffiront! Je passe donc une journee en mer a nager au milieu des poissons, coraux et meme une tortue (Ouf pas de requin a l'horizon!).
Comble du comble, en papotant avec un gars de l'equipage, j'apprends qu'il est ardechois, privadois meme, que nous sommes alle au meme college, lycee et que nous partageons des connaissances communes sur St Symphorien! Quand on vous dit que le monde est petit......... a moins que ce soit l'Ardeche qui soit grande!!!!!!!!


Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire