Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Les Daltons  Nom  Carole, Mélisa, Jessy, Fabien
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  05/10/2005   Note: 3,7/5 - 13 vote(s).
 Description : Faites que vos rêves dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves.

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Les Daltons ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 05/04/2006
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Je fais des trous, des petits trous, toujours des petits trous... (Jack et Avrel)

Ca y'est nous voilà a Kununurra! C'est une chose d'y arriver, ca en est une autre d'en partir. Et oui comme Fabien et Carole, nous nous retrouvons « coinces » ici puisque la route pour Darwin n'est ouverte que par intermittence. Et vue nos dernieres peripeties, on se mefie des routes dites ouvertes au public par les temps qui courent.

 Pas grave, il paraît que le boulot se trouve assez facilement par ici alors au lieu de glander autant chercher...
Top chrono, 1 heure apres notre arrivee, nous signons pour un emploi agricole : planter des melons. En principe, c'est une machine qui effectue cette mission mais la terre regorge d'eau, impossible donc de recourir a ces nouvelles techniques. C'est donc le retour aux anciennes methodes : rien de mieux que la bonne main d'oeuvre!
Rien de complique, juste rebarbatif : on se courbe tous les 40 cm, on fait un petit trou, on pose la graine et on recouvre de terre. Et ainsi de suite toute la journee.

Bon, il ne reste plus qu'a trouver un endroit pour dormir. Apres un rapide coup d'oeil vers le ciel, on opte pour la solution la plus sure : un backpacker. Et la, l'endroit est digne de ce nom (pas comme celui en Tasmanie) : une jolie petite chambre avec la clim, des locaux propres, un acces internet et une piscine! Le reve! On s'imagine deja, rentrant de notre dure journee, plonger la tete la premiere dans l'eau. Hummm.....

2 jours apres,  dur retour a la realite! Certes ce boulot basique est termine mais il a laisse quelques  traces  : de belles et tenaces courbatures dans les cuisses. Jess traine la jambe gauche et Mel n'arrive plus a avancer. C'est vrai, je me traine lamentablement la journee, je n'arrive pas a dormir la nuit! Que du bonheur! Enfin, il reste toujours la piscine...

Si les melons et courges sont termines, les semis n'attendaient que nos petites mains pour voir le jour. Nous enchainons donc avec du travail dans une pepiniere. Meme mouvement repetitif a  une difference pres (et cela a son importance) : nous sommes assis. Le repos des jambes est assure et il y'a du boulot a ne plus savoir qu'en faire.
La encore, l'equipe est super sympa a tel point qu'un gars Greg, australien residant a Kununurra, nous offre un hebergement. Nous quittons donc Crocodile Backpacker pour s'installer  dans la "brousse", dans des prefabriques perdus au milieu des champs! A premiere vue, on dirait que l'on est parti vivre dans un coin recule et lugubre. Et bien non, si l'endroit est incontestablement isole, il offre de multiples avantages : Chambres, cuisine, salle de bain, machine a laver, tele... Nous partageons les lieux avec 3 japonais. Meme systeme que pour le backpacker, nous avons cuisine et salle de bain en commun. Apres, c'est chacun sa chambre ou plutot chacun son prefa!
La gentillesse de certains australiens s'avere toujours aussi surprenante et deroutante. Greg et sa femme nous ont aide sans rien attendre en retour. Ils nous ont un bien qu'ils pretent a qui en a besoin. Ca ne va pas plus loin, ils ne cherchent meme pas a louer les locaux ou a en tirer un peu d'argent. Cela ne les effleure meme pas, ils agissent ainsi juste pour rendre service. C'est tout a leur honneur.

Quoiqu'il en soit, des demain, nous reprendrons la route et poursuivrons notre voyage dans les territoires du nord. Et puis comme dit Greg, "Si vous etes vraiment fauches, vous pourrez toujours revenir vers nous!" Nous n'esperons pas en arriver jusque la, mais cette pensee et tout ce que cela induit nous va droit au coeur.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par doudou's family

le 07/04/2006 à 11:04:15

alors la sirène, ça va mieux tes jambes??? ah elle est loin l'époque des cours CAF avec le beau José avec ses fentes qui nous faisaient des cuisses de gazelles ou de grenouilles ça dépend sur qui !!!!!!!
allez it's a joke...
bizzzzzzzzzzzzzzzzzz

Répondre à ce commentaire

Par Ariel

le 12/04/2006 à 10:32:08

Dis moi tu veux que j'appelle Jose pour lui parle de TON cas?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire