Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Les Daltons  Nom  Carole, Mélisa, Jessy, Fabien
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  05/10/2005   Note: 3,7/5 - 13 vote(s).
 Description : Faites que vos rêves dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves.

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Les Daltons ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 05/04/2006
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Kakadu National Park: un paradis / un enfer by Jo & Will

Lundi 3 avril

Après quelques jours passés à Darwin sans pouvoir réellement s’habituer au climat (très chaud et horriblement humide), nous entamons notre retour vers le Sud.
Une boucle vers l’Est s’impose tout de même pour la découverte du célèbre « Kakadu National Park ». Ce parc s’étend sur plus de 200 km du nord au sud et sur 100 km d’est en ouest. Ce parc est inscrit au Patrimoine mondiale de l’Humanité tant pour son importance culturelle que naturelle.

Nous décidons d’aller passer la nuit dans un petit coin indiqué sur notre carte, vu que tout est presque inondé, ce coin là n’y échappe pas et il faut que nous posions le van à une distance réglementaire de la rivière pour ne pas attirer l’attention des crocodiles.

 

Mardi 4 avril

Cette journée est consacrée à la visite des principaux sites du parc.
Le « Bowali Visitor Centre » abrite une intéressante exposition sur la diversité de l’habitat régional et une salle où est projeté un magnifique film sur les 6 saisons du parc (pour les aborigènes il existe 6 saisons distinctes).
Ensuite, direction « Nourlangie Rock » : site sacré pour les aborigènes, cette falaise abrite les fresques rupestres les plus connues de Kakadu.
Un peu plus tard, nous arrivons au « Warradjan Aboriginal Cultural Centre » où une exposition permet de mieux comprendre la culture traditionnelle des aborigènes de la région. Journée très instructive !
Puis, nous décidons d’aller faire une croisière sur «The Yellow Water » pour tenter d’approcher de plus près la faune et la flore locale. Ce fut une belle opportunité pour voir de nombreux oiseaux et nous avons pu vraiment nous rendre compte à quel point la Wet modifie le paysage et de ce fait les habitudes des animaux. Mais toujours pas de crocodiles à l’horizon !

 

Mercredi 5 avril

Ayant vu tous les sites visibles en cette saison, nous reprenons la route vers le Sud. A peine 30 km que nous roulons, que nous tombons sur une grosse « floodway ». C’est leur manière ici d’avertir que de l’eau inonde la route et ici en plus, un pont ! Nous pensions avoir vécu le pire après l’épisode de Kununurra, et bien non c’était du « pipi de chat », si vous permettez l’expression à côté de ce qui nous attend. La route est inondée sur près de 500 mètres avec un fort courant et une hauteur d’eau que nous ne pouvons pas estimer réellement.
A ce moment là bien sûr beaucoup de questions se posent : qu’est-ce qu’on fait ? On tente ou on tente pas ? On attend un peu ou on fait demi-tour ? Combien de jour on va rester coincer ce coup-ci ??
Un ranger qui vient d’arriver nous dit que c’est pareil sur l’autre route (celle qui mène à Darwin) puis elle repart tranquille nous laissant maître de notre choix.
Nous ne sommes pas les seuls et décidons de tenter la traversée après qu’un 4X4 venant d’en face nous propose un peu d’aide au cas où. Nous voilà donc parti pour un moment que nous n’oublierons sûrement jamais !!! Après être passé par différentes émotions le long de cette traversée qui à sembler ne jamais se finir, c’est un GROS soulagement. Rantanplan a tenu le coup et apparemment le moteur n’a pas été endommagé. Pour info le 4X4 nous avais laissé tombé en cours de route !
Nous poursuivons donc notre route en passant encore quelques « floodway » mais maintenant on est des pros de ces traversées. Nous arrivons en milieu d’après-midi à Katherine où la ville semble assez agitée, ça ne laisse rien présager de bon….

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire