Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Les Daltons  Nom  Carole, Mélisa, Jessy, Fabien
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  05/10/2005   Note: 3,7/5 - 13 vote(s).
 Description : Faites que vos rêves dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves.

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Les Daltons ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 06/09/2006
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 L'heure du bilan (Avrel)

Le bilan
Et oui, voila notre tour. Le six septembre sonne le glas de notre formidable annee “Down Under”. Il est l'heure de rentrer. “Alors, etes vous content de rentrer nous demanderez vous?”. Oui et non.
 Oui pour vous revoir, vous retrouver. Bien evidemment vous nous avez manque. Nous avons envie de vous faire partager nos experiences, vous raconter nos annecdotes etc.. Alors oui, nous sommes content de rentrer.
Mais d'un autre cote, non. Quitter ce pays qui nous accueilli pendant cette annee nous pince le coeur. Quitter ce changement perpetuel de lieu nous effraye: la peur de la monotonie pointe le bout de son nez. Quitter ces gens, les australiens, aussi gentils et amicaux nous interroge sur notre comportement de francais. Delaisser ces paysages si vides, desertiques nous rapelle que la France est 15 fois plus petite et 3 fois plus peuplee. Ou est l'espace de liberte dans ces conditions. Enfin, nous quittons aussi nos amis et les familles qui nous ont ouvert leurs portes. Nous les reverrons, mais quand? C'est donc emplis de ce double sentiment que nous rentrons chez nous.
Oui nous sommes contents de rentrer, mais tristes de partir.

Pour repondre a notre camarade de voyage rentre au mois de juin, je vais tenter d'etablir un top cinq de ce que j'ai aime:
Tout d'abord les gens, simples, relax, amicaux et venus tout horizon. Les australiens disent “Pas de soucis mon pote” et “ sympas de t'avoir rencontrer” a tout bout de champ. Ce n'est pas pour rien. Je ne dis pas que l'hypocrisie n'existe pas, mais quand meme, ces phrases refletent un peu de leur mode de vie. Quant aux voyageurs que nous avons rencontre, ils nous ont apporter un enrichissement culturel indescriptible. Pour tenter de vous en laisser un apercu, voila une liste qui se veut exhaustive de toutes les nationalites rencontree pendant ces 11 mois: australien, neo-zelandais, fidjien, hong-kongais, japonnais, chinois, indonesien, suedois, allemand, holandais, suisse, anglais, gallois, irlandais, ecossais, francais, italien, espagnol, slovene, russe, du Lesotho, zambien, canadien, israelien.
Ensuite, viennent les paysages. Deserts, plages, fonds-marins, forets tropicales... Tout semble dans la demesure. Nous en avons pris plein les yeux.
En troisieme position, il y a la faune australienne. Specifique du fait de l'eloignement geographique, et abondante. Kangourous, opossums, wombat, chameaux, dingos, iguanes, serpents, crocodiles, baleines, requins.... encore une fois, attention les yeux.
Le caractere aventureux de ce voyage obtient un bon point chez moi. En faire le maximum pendant onze mois tout en sachant qu'a la fin, tout doit rentrer dans un sac a dos . Interessant.
Enfin, la decouverte ou redecouverte de soi. Je pense avoir changer dans mes manieres d'etre, de penser, d'agir. Mais je ne saurais pas vous decrire comment. Peut-etre est ce encore trop tot. Peut-etre le pourrais-je dans trois ou six mois. Peut-etre que vous identifierez ces changements avant moi? Dans ce cas la, n'hesitez pas a me le faire savoir...
Voila, j'en resterais donc la pour mon bilan. Je voudrais simplement remercier toutes les personnes qui nous ont lu pendant petite annee et dire a ceux hesitent de partir: FONCEZ!!!!!!

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire