Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Les Daltons  Nom  Carole, Mélisa, Jessy, Fabien
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  05/10/2005   Note: 3,7/5 - 13 vote(s).
 Description : Faites que vos rêves dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves.

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Les Daltons ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 25/08/2006
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 La Grande Barriere de Corail vue d'en bas ( Avrel)


La grande barriere de corail vue d'en bas


Ce n'etait pas une priorite mais un souhait assez prononce : Plonger sur la grande barriere, voire passer mon premier niveau. C'est chose faite maintenant.


Ayant plonge quelques fois en Corse il y a bien longtemps, je savais que les sensations que j'y trouverais feraient mon bonheur. C'est alors que nous avons organise notre sejour sur Cairns en fonction des possibilites des formations. EASY ! Les cours demarrent tous les jours tellement la demande est forte ici.


En route pour l'aventure, je m'engage pour cinq jours de cours avec un programme intensif. Cela debute par deux jours pour la theorie et les bases en piscine. Tout se passe a merveille. Nous sommes quatres dans le groupe, trois francais et une irlandaise. Les cours sont en


anglais mais cela se passe bien. Et puis, quand la question est un peu plus compliquee que les autres, il suffit de demander au formateur qui nous eclairera, meme pour l'examen final. Pour la pratique en piscine, il s'agit de se familiariser avec l'equipement en etant sous l'eau : le masque, le detendeur, gilet gonflable... Une fois de plus, "easy". Le milieu ferme et standardise de la piscine ne genere aucune emotion, ni positive ni negative. Nous attendons impatiemment les trois jours en mer.


Et c'est alors que les choses interessantes commencent. Nous avons en tout sept plongees reparties sur trois jours a effectuer. Quatre seront de "travail' et les trois restantes pour le fun. Dans ce milieu naturel, tout change. Meme lors des seances de travail le plaisir est immence. Au fond tout est calme, les gestes sont lents, les sons harmonieux et les paysages, ah les paysages...


La faune comme la flore est tellement diversifiee dans ses formes, ses tailles, ses couleurs. Partout ou le regard se pose, l'oeil s'en retrouve flatte. Tout est decouverte, aventure, surprise. Certains poissons sont curieux et viennent roder autours de nous tandis que d'autres fuient quand nous approchons un peu trop.


Et puis, il y a les "speciaux". Le premier "special" sera une raie manta. Malheureusement, c'est un rate. Elle viendra autour du bateau cinq minutes apres que soyons remonte a bord. Mer--! Les deux suivants seront un requin et une tortue de mer. Au cours d'une plongee, ma faible consommation d'air m'a permis d'avoir un tour supplementaire avec Chris, notre instructeur. Et c'est durant ce moment privilegie, que nous avons d'abord croise une tortue de mer, paisible, naviguant entre les coraux pour trouver de la nouriture. Sachant qu'elles ont la possibilite de mordre, nous preferons profiter du spectacle qu'elle nous offre sans chercher a la suivre. Nous serons recompense. Quelques instants plus tard, c'est un requin que apercevrons. Ce sera furtif. Deux, trois secondes peut-etre. Et puis, il etait vraiment petit, un metre a tout casser. Mais il s'agit tout de meme d'un requin, c'est ce que je garderais dans ma memoire. Cette plongee me laisse un souvenir formidable. Tout d'abord par sa longeur; quarante-sept minutes sous l'eau, ce n'est pas rien. Puis, par ces decouvertes, ces rencontres. Grandiose.


Le troisieme jour en mer est arrive, il s'agit maintenant de plonger par nos propres moyens. Nous sommes des plongeurs certifies maintenant, la presence de l'instructeur n'est plus obligatoire. Qu'a cela ne tienne, nous prendrons nos responsabilites. Mais la, la chanson n'est pas la meme. Il faut gerer les problemes par soi-meme et ce n'est pas si facile.


Peu importe, les sensations sont tellement fortes et agreables, je me suis sentis si a l'aise, qu'une seule question me vient a l'esprit. Quand passerais-je le niveau deux?

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire