Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Les Daltons  Nom  Carole, Mélisa, Jessy, Fabien
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  05/10/2005   Note: 3,7/5 - 13 vote(s).
 Description : Faites que vos rêves dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves.

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Les Daltons ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 03/06/2006
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Le bon temps fidjien... #1 (Jack et Avrel)

Avant de vous raconter nos vacances dans les iles fidjis, on tient tout d'abord a s'excuser pour ce long silence, cette absence de commentaire.
On s'est juste adapte au rythme fidjien, au «  Fiji Time » qui a pour refrain "rien ne presse tout arrive". Excuse minable? Pas tout a fait, ici l'heure ne compte pas vraiment et je ne pense pas qu'on puisse trouver des personnes souffrant d'hypertension ou d'hyperactivite (maladie devenue tres courante en France). Mais pour etre des plus sinceres, on doit aussi avouer qu'on a tout simplement laisse de cote l'ordinateur et nous avons juste profite de la mer, du sable et des cocotiers.
Enfin, nous voilà a nouveau, plus en forme que jamais, apres une semaine complete de glandouille!


Que dire des Fidjis?
Eh bien, les iles que nous avons visitees correspondent tout a fait a l'image que l'on se fait d'une ile lorsqu' on est gamin : un bout de terre perdu au mileu de l'ocean. Ce lieu est reste rural, presque sauvage. Il y'a juste quelques maisons (cases) et des palmiers. En bref, un petit coin de paradis. Pour autant, a cette description, il faut ajouter un complexe hotelier plus ou moins grand avec bien evidemment des touristes venus se reposer, se divertir, changer leur quotidien. Ces resort demeurent essentiels a la survie economique du pays. En effet, les iles fidjis ne seraient pas grand chose sans le tourisme. Et la , il y'en a pour tous les gouts, pour tous les porte-monnaies, du petit voyageur avec son sac a dos au milliardaire avec son ile privee. Bon nous n'avons pas les meme valeurs, chacun frequentera son monde et chacun profitera de son sejour.


Nous avons opte pour une formule tout compris : visiter en 7 jours/6 nuits 4 petites iles, trajets, repas et nuitees inclus dans le forfait. Nous avions aussi quelques activites prevues au programme :

Une «summit walk» qui ne fut en fait qu'une course de  25 minutes jusqu'au sommet d'une colline pour voir le lever de soleil. A l'origine il aurait du s'agir une marche mais notre charmant guide ne s'est pas reveille! Il a donc ete remplace de justesse par un pauvre ado fidjien de 16 ans qui n'avait rien demande. Avec un retard de 45 minutes, il fallait donc se depecher pour ne rien rater. Et en avant pour une cadence militaire! Heureusement, une fois au sommet de la colline, a moitie essouffles, nous avons eu pour recompense un magnifique lever de soleil.

Ensuite, nous avions un «Kayak Trip» : un tour en kayak dans la baie d'un resort avec deux personnes par kayak mais seulement 1 pagaie... interessant. Mel s'est gentillement laisse conduire!

Nous avions egalement un «cave trip». Comprenez le mot «cave» comme «grotte». Ce fut simplement la visite d'une grotte en bord de plage dans laquelle nous pouvions sauter depuis les parois abruptes.
Enfin bref, comme vous pouvez le lire, ces activites semblaient bien allechantes, mais en fin de compte, ont ete un peu decevantes.

Une seule activite a tenue ses promesses : le «Seaspray sailling cruise». Une croisiere d'une journee sur un vieux bateau avec un premier arret pour la visite d'un village, une ceremonie d'accueil et la visite d'un marche de coquillage, puis un second  pour un peu de snorkelling sur la plage de l'ile qui a servi de decor au film «Seul au monde» avec Tom Hanks. Endroit paradisiaque ou les coraux et les poissons muliticolores des mers chaudes se croisent a quelques encablures de la plage. Sur cette croisiere, nous avions le repas compris mais, surprise, nous avons aussi eu toutes les boissons a volonte : champagne a 11H du matin, vin blanc dans la foulee, bieres et boissons gazeuses a gogo.  Un seul tout petit point noir :  « sailling cruise » signifie croisiere avec un bateau a voile, or, c'est le bruit du moteur du bateau qui fut notre compagnon et pas celui du vent dans les voiles. Tant pis!

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire